[FR]

Je suis née à Cagliari, en Sardaigne, en 1987.
Après deux ans d’études en Sciences Politiques à l’université de Rome 3, j’ai obtenu un diplôme en Philosophie à l’université de Trient.
J’aborde la Photographie en 2009, en participant à divers workshops en Italie qui me poussent à rechercher une formation plus professionnalisante.
Admise à l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles en 2012, je obtiens le diplôme de grade de Master II avec mention en juin 2015.

L’art est pour moi un accès privilégié au monde, un seuil qui permet de traduire la relation entre mon intériorité et ce qu’il y a autour. L’expérience perceptive et sensorielle que l’on fait des phénomènes ouvre à des espaces à la fois insaisissables et vertigineux.
C’est dans ces espaces que je tente de me placer en cherchant à traduire la rencontre avec les lieux et les personnes qui y gravitent. Dans ma pratique, la photographie est par moment accompagnée d’autres médiums tels que le son ou la vidéo, voies d’accès différentes et complémentaires qui se mêlent entre elles pour restituer au mieux les croisements entre la subjectivité, l’altérité, les identités et les paysages.

[EN]

Emanuela Meloni was born in Cagliari, Italy in 1987.
After two years of education in Political Sciences in Roma, she graduated in Philosophy in Trient in 2010.
She has been working with photography since 2008, when she started following different workshops in Italy before looking for a more professionalizing path.
Admitted to the National School of Photography in Arles, France, (École Nationale Superièure de la photographie) in 2012, she is now ending her last year of education and she will graduate in June 2015.

Art is for Emanuela a special access to the world, a threshold that allows the translation of the relationship between her interiority and what is around.
The perceptive and sensorial experience of reality may open our mind and our creation up to some unattended and dizzy place.
In those places -real and unreal- Emanuela finds her place, in the attempting to translate in images the relations with people and territories she meets.
Photography is often accompanied with other medias like sound and video, which are the complementary voices that are able to create a junction among subjectivity, alterity, identities, territories and landscapes.